La négation (A1-C1)

Pour tout savoir sur la négation:
http://www.bertrandboutin.ca/Folder_151_Grammaire/O_a_la_negation.htm#_la_négation_avec_un_infinitif

Explication simplifiée : http://fr.tsedryk.ca/grammaire/negation/NEGATION_print.pdf

PowerPoint explicatif (A1):
la-negation-presentation-ppt

http://francesparatodosenutebo.blogspot.com/2012/05/la-negation-exercices-et-theorie.html

Théorie avec exercices  :

(A1) : http://francesparatodosenutebo.blogspot.com/2009/05/la-negation-ii.html
(A2-B1) : http://www.ccdmd.qc.ca/media/na_006Allophones.pdf

Exercice audio sur la négation:
French Grammar Online | Essential French Grammar | Learn French Grammar.

Exercices de mise en pratique :
(jeu) : http://www.babla.fr/quizz/la-phrase-negative-ii
http://fr.tsedryk.ca/grammaire/negation/exercices/neg1.htm
http://fr.tsedryk.ca/grammaire/negation/exercices/neg2.htm
http://fr.tsedryk.ca/grammaire/negation/exercices/neg3.htm
http://fr.tsedryk.ca/grammaire/negation/exercices/neg4.htm

http://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-68464.php
(Unité 3, exercice C) http://www.didierlatitudes.com/latitudes2/

Plusieurs dictées :
http://www.ccdmd.qc.ca/media/bou_cibl_14Bouche.pdf

B1-C1 : Cas particuliers

 

  • L’emploi de « ne » seul : Dans un registre soutenu, on peut employer « ne » tout seul pour exprimer une négation totale :

EX : Je ne puis vous dire ma joie (langue courante: « je ne peux pas vous dire ma joie »)
EX : Que ne me l’aviez-vous dit ? (que signifiant ici pourquoi)
EX : A Dieu ne plaise !
EX : Si je ne me trompe, nous sommes arrivés (= « si je ne me trompe pas »)

 

  • Le ne explétif ne traduit pas réellement une négation, mais plutôt une éventualité. Il s’utilise après des verbes exprimant crainte, empêchement, doute ; dans des subordonnées introduites par avant que, à moins que, de peur que, peu s’en faut que ; ou encore après autre / autrement que, ou un comparatif :
    • Je crains qu’il ne vienne (= « j’ai peur qu’il vienne », et non pas : « qu’il ne vienne pas »)
    • Prévenez-moi avant qu’il ne soit trop tard (= « avant qu’il soit trop tard »).
    • Il est moins habile que je ne pensais (= « que je pensais »).

    En revanche, après la locution sans que, le ne explétif est proscrit car cette locution comporte déjà une négation.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s